ATMO Auvergne-Rhône-Alpes

Atmo Auvergne-Rhône-Alpes est l’observatoire agréé par le Ministère  de la Transition écologique et solidaire, pour la surveillance et l’information sur la qualité de l’air en Auvergne-Rhône-Alpes.
Les observatoires de surveillance de la qualité de l’air d’Auvergne (ATMO Auvergne) et de Rhône-Alpes (Air Rhône-Alpes) ont fusionné le 1er juillet 2016 suite à la réforme des régions introduite par la Nouvelle Organisation Territoriale de la République (loi NOTRe).

Atmo Auvergne- Rhône-Alpes inscrit son action dans le cadre de l’intérêt général et de la mission de service public définie par l’article L.221-3 du Code de l’environnement par lequel l’Etat confie la surveillance de la qualité de l’air à un organisme régional agréé. Elle respecte également les conditions d’agrément de l’article L.221-3 du Code de l’environnement ainsi que les obligations qui y sont rattachées.

Atmo Auvergne-Rhône-Alpes structure son activité autour de 5 missions fondamentales :

  • Observer via un dispositif de surveillance chargé de la production, la bancarisation et la dissémination de données de référence sur la qualité de l’air.
  • Accompagner les décideurs dans l’élaboration et le suivi des plans d’actions à moyen et long terme sur l’air et les thématiques associées (énergie, climat, nuisances urbaines) comme en situations d’urgence (épisodes de pollution, incidents ou accidents industriels)
  • Communiquer auprès des citoyens et les inviter à agir en faveur d’une amélioration de la qualité de l’air.
  • Anticiper en prenant en compte les enjeux émergents de la pollution atmosphérique et les nouvelles technologies par la mise en place de partenariats dans le cadre d’expérimentations, d’innovations, de programmes européens.
  • Gérer la stratégie associative et l’animation territoriale, organiser les mutualisations en veillant à la la cohérence avec le niveau national.

Pour en savoir plus : https://www.atmo-auvergnerhonealpes.fr/